Massage érotique : nos motivations à prendre rendez-vous…

Vendredi 30 Novembre

 

 

Beaucoup de personnes vivent connectées, même en ce qui concerne la relation avec les autres. Elles ont beaucoup d’amis sur les réseaux sociaux, mais aucun pour les aider à déménager. Elles ont accès à des sites érotiques avec du contenu créant une ambiance propice à une forme de plaisir solitaire, mais il n’y a personne pour les toucher. Le vice de notre époque est dans le TOUT virtuel. Ce que j’apprécie avec le massage réalisé par une intervenante professionnelle ou amateure, c’est le vrai contact.

 

L’importance du toucher

Toucher le corps de l’autre et être touché est l’un des plaisirs les plus rares de beaucoup de générations déjà majeures. Sans parler de celles de demain. Alors se consacrer 30 minutes, 1 heure ou 2 en confiant son corps à une femme qui va en prendre grand soin, moi j’aime.

Sans parler que pendant ce temps, c’est la déconnexion totale, au sens digital du terme, et sans doute des soucis également. Une raison supplémentaire pour s’octroyer un peu de temps pour soi. C’est du moins ma vision du sujet après des années de pratique, ma première séance étant déjà bien loin pour que je m’en souvienne, d’autant que ce n’était pas la meilleure (je me souviens de toutes celles que je qualifie d’exceptionnelles).

 

Mais qu’est-ce qui nous motive ?

Nous échangions avec des amis un soir de la semaine sur ce qui nous a amenés un jour dans nos vies respectives à prendre rendez-vous pour un massage érotique. Si nous étions tous d’accord que l’aspect coquin démontrait un besoin ou une envie liée à la sexualité. J’ai cru comprendre que très souvent nous allons à une séance pour arriver à survivre à quelque chose de désagréable, comme une très grosse frustration par exemple. Nous étions 4 hommes et 3 femmes à partager un moment sympathique autour d’un verre et quelques amuse-bouches, et nous avions toutes et toutes (mis à part 1 fille) été au moins 1 fois sur la table d’une indépendante.

Selon les avis des uns et des autres, voici les motivations évoquées :

  • Lors d’un divorce ou d’une séparation
  • Suite à une infidélité, ou un sentiment de trahison
  • Suite à des problèmes familiaux
  • Sensation de revivre un abus ou un traumatisme du passé
  • Après l’annonce d’une infertilité
  • Pour se rassurer après un petit dysfonctionnement sexuel
  • Suite à constat de perte de désir, voire des problèmes d'excitation
  • Une souci avec son image corporelle ou d'estime de soi
  • Simple désir d'explorer

Mis à part le simple désir d’explorer comme nous le disait l’une des nôtres, tous avions eu besoin d’un moment câlin, de tendresse, de réconfort. C’est étonnant non ? Nous nous sommes demandés pourquoi pas avoir utilisé les services d’une escort girl plutôt qu’opter pour un massage, et il s’avère qu’une partie de nous l’a fait, mais que pour des raisons pécuniaires d’une part, et de ce que nous avions envie de vivre d’autre part, l’aspect érotique était meilleur que l’aspect purement sexuel. Mais il est sans doute idiot de résumer les bénéfices à ce niveau du corps, pour autant c’est bien autour de ce point que le sujet tournait.  

Différentes perspectives du massage érotique

Nous avons remarqué que les masseuses ont différentes approches :  
  • Psychodynamiques pour les meilleures d’entre elles
  • Juste centrées sur la personne pour la plupart qui essayait de très bien faire
  • Centrées sur le plaisir pour les amateures et les occasionnelles


Juste pour le fun, en tout cas cela nous a bien distrait pendant un bon moment avec toutes sortes de bêtises à la clé, mais nous avons conclu qu’elles avaient toutes un point commun : l’absence de facture !