Vous êtes tous des athlètes, faites-vous caresser

Vendredi 15 Mars


Sérieusement, dès le mois de mars, vous devenez tous des athlètes :

  • Soit vous faites du ski pour le plaisir de la neige
  • Soit vous faites du sport de façon soutenue jusqu’en mai pour vous préparer à la plage !

 

Dans tous les cas, vous soumettez votre corps à un rythme qui fait de vous des athlètes. L’image populaire véhicule l’idée de champions, de personnes choisies pour leurs compétences exceptionnelles et leurs talents sportifs. Mais dès le mois de mars, en vérité vous êtes également l’un d’eux. A ce titre, vous méritez un massage pour les sportifs, surtout si vous participez à des cours collectifs, si vous courrez, faites du ski ou du vélo de route, si vous soumettez votre rythme cardiaque à des extrêmes avec du fitness ou du renforcement musculaire ponctué d’intensité.

 

Cherchez les caresses !

Autant vous pouvez réaliser vous-même vos étirements après un exercice physique et bien vous échauffer avant de vous lancer, autant vous n’échapperez pas au besoin d’une masseuse pour :

  • Le massage du dos
  • Vous faire caresser
  • Détendre la colonne vertébrale
  • Masser le périnée ou la prostate
  • Equilibrer la circulation sanguine
  • Stimuler les reins
  • Etc.

 

Chose étonnante concernant les reins, j’ai appris lors de mes formations tantriques que l’éjaculation pompe l’énergie des reins en les sollicitant. Les reins étant reliés à la famille et au clan (entre autres choses…), je suppose sans toutefois l’affirmer qu’il y aurait un lien entre l’orgasme et la reproduction. Mais pour revenir à notre sujet, a fortiori dans un massage avec finition, un athlète a besoin d’apporter de l’énergie aux reins et au bas du dos. Les caresses dans la zone considérée sont les bienvenues, le toucher étant une stimulation sensorielle subtile.

 

Votre rétablissement

Si vous grimacez alors que votre luge fait un vol plané, ou dans tout autre effort qui vous rapproche des performances de classe mondiale, vous aurez besoin de vous rétablir comme la plupart des sportifs recevant régulièrement des massages pour ce faire. Ils se font masser également pour améliorer leurs performances sportives, mais je doute que ce soit efficace avec la luge. Donc je vais plutôt parler de rétablissement physique et énergétique. C’est qu’il est question de circulation sanguine, de tensions musculaires, et de douleurs quoi qu’il en soit. Il faudrait aussi évoquer les toxines, et les articulations que vous allez malmener de mars à mai… Un athlète donc, vous faut-il d’autres preuves ?!  

Pourquoi le massage est nécessaire dans le cadre de l’effort ?

Une ancienne entraîneuse olympique explique que les triathlètes des équipes nationales reçoivent au moins 2 massages par semaine dans le cadre de leur rétablissement, pris entre 2 séances d'entraînements intenses. Les massages sont généralement effectués les jours de récupération pour faciliter la récupération musculaire et éviter les blessures. Il faut même savoir que certains athlètes amènent leur masseur personnel.  

Je souhaite ici souligner le moment où vous devriez avoir votre séance : après vos efforts physiques (douche plus qu’obligatoire !). Si vous faites du sport l’après-midi, prenez rendez-vous pour le début de soirée. Si vous faites du sport en fin d’après-midi, allez-y le soir. Mais n’y allez pas avant, la séance vous couperait les jambes plus qu’autre chose ! Si vous faites de la musculation ou du renforcement musculaire, vous serez surpris de constater que vous soulèverez moins, voire même que sur le tapis vous aurez une gêne dans les hanches ou dans le bas du dos… Energie des reins oblige…  

Je sais que cette constatation va en faire bondir plus d’un. Expérimentez, vous verrez bien par vous-même. Personnellement, j’accorde peu d’importance aux discours des spécialistes quand mon expérience ne les reflète pas.  

J’ai rencontré un physiothérapeute qui a travaillé avec de nombreux sportifs, et il affirme également l'importance du massage : avec les rigueurs de l’effort, leurs corps sont sans cesse en souffrance même si les sportifs ne ressentent pas immédiatement une douleur. Surtout si vous êtes un athlète de mars à mai je dirais.    

Ce qui vous différencie d’un athlète olympique est qu’il bénéficie d’un massage avant sa compétition. C’est un déclencheur de déclenchement, un moyen de cibler les groupes musculaires serrés susceptibles d’empêcher l’activation de groupes musculaires antagonistes. Il s'agit d'une technique plus profonde qui est généralement assez inconfortable. L'accent est mis sur les muscles de stabilisation plus petits (même si parfois la séance peut viser des groupes musculaires plus importants). Les techniques de déclanchement sont courantes et appréciés des athlètes malgré l’inconfort. Mais nous ne recherchons pas la même chose auprès d’une masseuse nue, vous en conviendrez. 




Continuez à être actif et faites de l’exercice. Vos muscles deviennent tout aussi serrés qu’un athlète de haut niveau, identifiez bien les points faibles de votre corps, renforcez votre corps et faites-vous caresser.